Et sinon ça passe un jour l’envie d’enfant ?
Et sinon, ça passe un jour l'envie d'enfant ?

Et sinon ça passe un jour l’envie d’enfant ?

A la naissance de Poussin j’ai été tellement envahie d’amour que dès le lendemain de l’accouchement j’avais déjà envie de remettre ça. En même temps dans notre projet de vie, dans nos rêves de Famille, Poulet et moi envisagions 2 enfants. Mais à la maternité, je ne sais pas ce qu’il s’est passé, je me suis pris tellement de sentiments forts en pleine face, une déferlante d’Amour, de joie, de bonheur, d’Amour, de fierté, de force, de confiance en moi, d’Amour, que j’ai commencé à me dire que finalement 2 enfants ce ne serait sans doute pas assez !

J’ai attendu Poussinet dans ma tête bien avant de l’accueillir dans mon ventre. Cette envie de lui, mon 2ème bébé, ne m’a pas lâchée une seule journée depuis la naissance du 1er. Parfois me rendant triste, parfois heureuse à l’idée qu’un jour, c’était sur, il serait là. (Mais ça ne m’a pas empêchée de profiter à fond de Poussin quand même).

Puis il est arrivé. Et en sortant de la maternité, je n’avais plus cette petite boule au creux de moi, cette envie viscérale du 3ème comme j’avais pu la ressentir très vite après Poussin. J’avais juste envie de profiter de lui et de mon grand, en me disant que oui mon envie d’un autre bébé était toujours là mais que nous avions le temps. Je ne sais pas exactement combien de temps mais nous le prendrions.

En en parlant avec mes amies, Mamans elles aussi de deux enfants en désirant un 3ème, elles me disaient que ça nous passerait. Que quand les petits grandiraient nous aurions juste envie de profiter, de recommencer à voyager, de reprendre soin de nous, de repenser à notre couple, de refaire des trucs juste à 2… Depuis, 2 d’entre elles sont devenues Maman pour la 3ème fois, et une m’a affirmé que l’envie lui était effectivement passée quand son petit est devenu propre.

Poussinet a 15 mois et demi et jusqu’à maintenant cette envie ne m’a pas quittée, j’y songe de temps en temps. Quand je me dis que vraiment, donner la vie et avoir des enfants c’est la plus belle chose au monde. Quand je vois mes fils sourire, rire, jouer ensemble. Quand Poussin me demande quand Papa et moi allons lui fabriquer une petite soeur. Quand je les embrasse et les serre contre moi en respirant l’odeur délicieuse de leur petit cou. Quand ils viennent me faire un bisou ou un câlin. Quand je me dis que devenir Maman est la plus belle aventure qu’il me soit permis de vivre. J’étais faite pour ça.

Depuis quelques jours cette envie devient plus présente, j’y pense plus. Je la ressens plus. Elle n’est plus seulement localisée dans mon coeur mais elle se répand. Elle redevient viscérale. Je la ressens au plus profond de moi.

Pourtant des tas de raisons font que ce n’est pas le bon moment. J’ai encore des milliers de kilos à perdre. Poussinet est encore petit (quoi que ça, ce n’est pas une vraie raison). Je suis encore étudiante. J’ai des projets professionnels. Poulet a des projets professionnels. Et surtout, il n’est pas encore convaincu que notre équilibre familial soit mieux à 5 qu’à 4.

Mais je ne peux pas me résoudre à me dire que mon bidon ne sera plus jamais habité. Que mon ventre n’ondulera plus jamais sous les petits coups de pieds, de mains, de fesses. Que jamais plus je ne le caresserais ni le regarderais avec Amour. Que jamais plus je ne ressentirais cette puissance immense qu’est celle de donner la vie.

En pensant à tout ça, je me dis que ce petit 3ème, nous l’accueillerons surement un jour, quand nous serons prêts, tous les 2 mais aussi tous les 4. Mais après ? Si je me prenais à avoir envie d’un 4ème, d’un 5ème voire plus ?

Si cette envie d’enfant ne disparaissait jamais vraiment…

tendresse entre freres

Mes fils, mes Amours, ma fierté, ma vie

Rendez-vous sur Hellocoton !

No related posts found...

Cet article a 7 commentaires

  1. Coucou,
    M puce va avoir 3 mois et je peux te dire que je suis comme toi je me vois avec un petit 3ème ! Je n’ai pas encore renoncé à la maternité !
    Dans un avenir plus ou moins proche on verra ! ! !
    Bisous

  2. C’est bien ça le problème . Est-on vraiment totalement satisfaite? Pour une part des mamans, oui, elles sont « comblées » avec un, deux ou trois et pour d’autres, comme moi, cette impression que jamais, cette envie d’enfant disparaîtra . J’ai cru, après ma troisième, que vraiment je n’avais plus ce désir là, et puis là, je me dis et « pourquoi pas un quatrième » en sachant que cela serait folie pour tout un tas de raisons . Je crois, qu’à un moment donné, même en ayant l’envie, il faut savoir faire ce deuil là … pas facile parce que je crois, que c’est se dire aussi, qu’on passe à autre chose, plus beau certes mais, voilà quoi … dur, dur 😉
    Mamzelle-Mistinguett Articles récents…Mini-Look Pour Mini-Canaille #2My Profile

  3. Je ne suis pas la mieux placée pour te répondre, j’en suis à bébé 5! Le plus grand bouleversement a été de passer de 2 à 3 enfants.
    Pomdepin Articles récents…Bonfire nightMy Profile

  4. Coucou la miss,
    Génial ton blog, je me régale!
    Concernant l’envie d’enfants, ça doit peut être passer à la ménopause…car moi, ma 3è a seulement 3 mois et demi et j’aurais déjà envie d’un 4è alors…
    Je t’embrasse
    La maman d’Ilhan, Maya et Tessa ( ça te dit qq chose?????)

    1. Coucou Marilyn,
      Merci pour ton passage par ici et merci pour le blog, contente que tu y aies passé un bon moment 🙂
      M’en parle pas, je suis sure que si je m’écoutais je serais maman d’une véritable tribu…
      Je te fais un bisou et te dis à demain alors

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.