Différentes rentrées scolaires, racontées par Angélita

Aujourd’hui c’est Angélita du blog « Angélita M, Parfums, Mode, Lecture, Beauté … » qui partage avec nous différentes rentrées, celles de sa fille, Mademoiselle, puis les siennes, de quand elle était petite. Le blog d’Angélita, il est super bien, super intéressant, elle parle de tas de choses diverses et variées, et j’adore m’y promener !!

 

Voici son récit :

« Des histoires de rentrée des classes

La rentrée des classes est passée et cela a toujours été des souvenirs. Des souvenirs pour Mademoiselle et aussi pour moi.

L’une et l’autre n’avons jamais pris de la même façon nos rentrées des classes en tant qu’élève.

Commençons par Mademoiselle. Dès son entrée en Petite Section de Maternelle, elle était déjà prêter à aller à l’école.

Quelques mois auparavant, lors de l’inscription, nous avions visité l’école et elle s’était déjà installée dans une classe.

Bref, pour elle, sa première rentrée, cela a été les deux doigts dans le nez. Un bisou, et hop, je m’en vais dans la classe sans un regard en arrière. Que dire de la maman qui angoissait et qui avait mal au ventre et les larmes aux yeux.

Nous avions pratiquement décidé qu’elle n’irait que le matin. Mais à midi, Mademoiselle a décidé d’y aller l’après-midi pour dormir avec ses camarades.

Et toutes les rentrées se sont pratiquement déroulées de la même façon, malgré les déménagements. Sauf pour sa rentrée au CM1, déménagement sur Marseille oblige et plus grande, elle en a pleuré de ne pas avoir d’amies.

Les rentrées au lycée sont plus difficiles, vu que les élèves dans les classes changent chaque année, elle ne sait jamais avec qui elle va se retrouver.

D’ailleurs l’année dernière, la nuit qui a suivi la rentrée, elle a fait une belle crise au niveau du colon due au stress.

Quant à la mère. Plus jeune, donc plus petite, elle était une véritable fontaine. Des pleurs pratiquement à toutes les rentrées. Il faut dire que je changeais très souvent d’écoles, au gré des déménagements de mes parents. Et, comme j’étais très timide, j’avais toujours peur de ne pas me faire d’amies. Les premières heures de la rentrée étaient donc un véritable calvaire. Ma mère s’en souvient encore.

La dernière fois où j’ai pleuré, c’est lorsque je suis rentrée en 4ème. Changement de collège pour apprendre l’allemand. Ma mère devait m’accompagner en voiture. Sauf qu’elle est tombée en panne. Et j’ai dû prendre le bus. Entre le stress de ne pas arriver à l’heure et le fait d’être nouvelle, voilà, les larmes ont coulé.

Je peux vous dire que les larmes coulent toujours et très facilement. Cela me permet d’évacuer des situations de stress. Un film, une chanson et bien d’autres choses me font pleurer.

Une véritable fontaine, je vous dis.

Ceci est ma participation pour Maman Poussinou »

 

Si vous aussi vous voulez me raconter vos histoires de rentrées, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à maman.poussinou@hotmail.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a 2 commentaires

    1. Merci à toi d’avoir participé à ma rubrique !! 🙂
      Et ce que j’ai écrit, ce n’est pas grand chose, mais je le pense vraiment 🙂

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.