Et Bonne Année 2021 – bilan 2020 et projets

Et Bonne Année 2021 – bilan 2020 et projets

Voilà, l’année 2020 est terminée… quelle drôle d’année nous venons de vivre ! Je n’ai même pas les mots pour en parler correctement. Je suis comme saoule de tout ça. Chacun a eu son lot de bonnes ou de mauvaises nouvelles durant ces 12 derniers mois. Je pense que beaucoup n’ont malheureusement pas été épargnés, que ce soit dans la vie professionnelle, personnelle ou familiale. Il est quand même temps de dresser un bilan de 2020.

Bilan 2020

Un décès…

Personnellement j’ai été très peu présente ici et sur les réseaux sociaux en général. Il faut dire que nous avions plutôt mal terminé 2019 avec mon beau-père hospitalisé à partir du 26 décembre. Il nous a quitté le 19 janvier… J’ai encore du mal à croire que ça fera bientôt 1 an… le chagrin est toujours autant présent.

Et puis tout s’est vite enchainé. Et j’ai eu du mal à sortir la tête de l’eau, du mal à m’en remettre. Pas envie d’écrire, pas envie de raconter ma vie. J’ai encore cette phrase de mon petit Valentin qui résonne dans ma tête et qui me fend toujours autant le coeur : « je n’ai que 7 ans, je suis trop petit pour perdre mon papy ». Je crois qu’après ça, j’avais besoin de me recentrer sur nous, alors je nous ai mis dans une bulle et j’ai essayé de faire en sorte qu’elle soit la plus douce possible.

Le covid

Et puis le Covid est arrivé… et son lot d’annonces chocs : les décès de gens qu’on connait, de personnes plus ou moins proches, de tous ces gens contaminés tout autour de nous, tous les jours, les situations de cas contact et j’en passe. Mais aussi les privations de nos libertés, les interdictions, les sanctions. L’ampleur que la pandémie a pris dans le monde entier, en un temps record. Si on devait faire un bilan de 2020 à ce niveau, je dirai que catastrophique est un mot ridiculement petit. Ce que nous vivons est digne du plus mauvais film d’horreur jamais tourné. Et je ne parle pas de la catastrophe économique liée à tout ça…

En ce qui me concerne, j’ai été envahie d’une peur irrationnelle. Pour l’hypocondriaque que je suis, c’est terriblement difficile à vivre. En dehors de ça et du côté très anxiogène de cette hypermédiatisation et de cette peur sûrement volontairement entretenue, nous n’avons pas encore trop mal vécu le 1er confinement. Moi qui adore sortir, voir des gens, aller dans les magasins pour le plaisir de flaner dans les rayons , j’ai tiré un trait provisoire (je l’espère) sur tout ça. C’est simple, je ne suis sortie qu’une seule fois pour récupérer un drive.

Il a aussi fallu faire avec les annulations des meilleurs moments de l’année de CM2 de Romain. C’est secondaire et peu important, je le sais, mais ça m’a fait mal au coeur de me dire que vraiment cette année il n’avait aucune parenthèse pour se changer les idées, peu d’éclaircies parmi les nuages. Pas de classe de neige, il devait partir le 16 mars, veille du confinement. Pas de bal des CM2. Et en 6ème, pas de photo de classe…

Pour le 2ème pseudo confinement c’était bien différent. A partir du moment où les enfants allaient à l’école, le risque était davantage présent tous les jours alors il a fallu faire avec et prendre sur moi…

Le principal pour moi a été de faire en sorte que mes enfants vivent cette période le mieux possible. Ils avaient déjà leur immense chagrin dû au décès de leur papy, il était nécessaire de les préserver au maximum.

La maison

Je crois que cette année pourrait être baptisée l’année de notre maison…

En février, pour nous changer les idées, Romain a décidé de changer de chambre et de passer de l’autre côté du couloir, dans la salle de jeux. Nous avons donc refait entièrement cette pièce du sol au plafond. Bon, je passe son nouveau lit commandé le 1er février et livré fin juin… on dira pour en rire qu’il a fait du camping pendant 5 mois. C’est sympa le camping ! Nous en avons également profité pour trier les jouets, les jeux et réorganiser la nouvelle salle de jeux.

Puis cet été nous avons réaménagé l’extérieur. Quand nous mangions dehors, nous avions du mal à avoir de l’ombre pendant tout le repas alors que la solution était sous nos yeux depuis plus de 10 ans… nous avons juste réaménagé l’espace terrasse/piscine et nous pouvons maintenant passer toute notre journée à l’ombre si nous en avons envie.

Nous avons également fait beaucoup de vide dans le jardin et avons enlevé un petit cabanon qui partait en lambeaux et remplacé par une jolie malle, visuellement c’est vraiment beaucoup plus clair, plus grand.

Nous avons vraiment mesuré notre chance immense d’avoir un jardin, là où certains étaient enfermés chez eux, parfois nombreux dans peu d’espace.

Enfin en novembre, nous avons entrepris de refaire la chambre d’amis. Qui est aussi accessoirement la chambre de mes parents quand ils viennent. Un peu de peinture, quelques heures de travail (beaucoup en fait lol) et un dressing pour avoir l’impression qu’on avait poussé les murs.

En général

Je dirai que malgré la situation exceptionnelle, si on fait le bilan de 2020 nous avons eu de la chance. Nous n’avons pas été les plus malheureux ni les plus à plaindre, au contraire. J’ai appris beaucoup finalement, de moi et des miens, mais aussi des autres. J’ai pu lever le pied et me rendre compte que nous vivions à 100 à l’heure sans pouvoir ni savoir apprécier et profiter pleinement de ce que nous avons.

 

Projets pour 2021

Ce n’est pas parce que l’année a changé que la situation s’est améliorée en un battement de cils. Nous avons commencé l’année comme la précédente s’est terminée. Le seul espoir que nous pouvons avoir c’est ce nouveau livre qui s’ouvre devant nous. Ces 365 nouvelles pages qui s’offrent à nous. A nous de savoir ce que nous voulons y écrire, ce vers quoi nous voulons nous orienter.

Pour cette année, j’ai envie de vous souhaiter de vivre plein de moments doux. De savoir ouvrir les yeux sur les petits et grands bonheurs qui vous entourent. Mais aussi de pouvoir vous (re)(con)centrer sur l’essentiel et de ne retenir que le beau sans vous attarder sur le reste.

J’ai aussi envie de vous souhaiter des câlins et des bisous à n’en plus finir. De pouvoir enfin à nouveau passer des moments d’exception avec ceux que vous aimez.

Et enfin je souhaite que nous puissions enfin recommencer à vivre nos rêves, comme on l’entend, librement…

Pour le blog

Pour cette nouvelle année, j’ai envie de reprendre sérieusement les rennes du blog.

Je sais que je l’ai souvent dit mais j’ai vraiment envie de revenir ici mais aussi sur instagram (n’hésitez pas à me rejoindre) pour partager plein de choses avec vous.

J’ai déjà plusieurs idées : reprendre les menus mensuels ou hebdomadaires, vous parler d’organisation, de bien-être et de développement personnel. Partager des recettes, des lectures, des sorties et des idées de choses à faire en famille. Et aussi vous créer de jolies petites choses et vous les mettre à disposition gratuitement ici. Vous en pensez quoi ?

J’ai plein d’idées et ça peut être génial !! Vous me suivez ?

Pour vous, quel serait le bilan de 2020, bonne ou mauvaise année ? Quels sont vos projets ?
J’ai hâte de partager à nouveau avec vous !!

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.