Sécuriser sa piscine quand on a des enfants

Sécuriser sa piscine quand on a des enfants

Avoir une piscine dans son jardin franchement c’est super chouette. Déjà je trouve que c’est beau, le bruit de l’eau c’est super apaisant. C’est vraiment agréable de pouvoir se rafraîchir quand bon nous semble. Mais à côté de ça, quand on a des enfants, une piscine c’est vraiment stressant ! Nous habitons dans le sud, près de Marseille et ici la piscine c’est quasi obligatoire tellement il fait chaud. Après avoir fait construire notre maison en 2006, nous nous sommes attaqués au projet piscine en 2009. Romain avait alors quelques mois. Bien entendu, nous nous sommes beaucoup renseignés sur comment sécuriser notre piscine. Déjà pour être aux normes. Mais aussi parce que notre bébé ferait sûrement du 4 pattes et risquait d’être attiré par cette grosse flaque d’eau bleue…

Pourquoi sécuriser sa piscine quand on a des enfants ?

Il existe de nombreuses raisons de sécuriser sa piscine, qu’on ait des enfants ou non d’ailleurs.

Déjà parce qu’avoir un système qui prévient quand quelqu’un tombe à l’eau est obligatoire.

Ensuite, parce qu’un bébé, un enfant ou même un animal, pourrait tomber à l’eau et se noyer. C’est donc hyper important (et même encore plus) de bien surveiller bébé autour d’une piscine, pour éviter ou limiter toute catastrophe.

Enfin, parce que si par exemple une tierce personne se noie dans votre piscine (genre le vilain cambrioleur qui tombe à l’eau), s’il n’y avait pas de dispositif de sécurité, tout sera de VOTRE faute… Ca en fait de bonnes raisons non ?

Comment sécuriser au mieux sa piscine quand on a des enfants ?

Il faut tout d’abord regarder sa configuration et sa situation, si elle est enterrée, hors sol,… pour trouver le système de sécurité adapté. Par exemple la nôtre est enterrée et quand le mistral souffle il y a une très grosse prise au vent dans le jardin. Nous ne pouvons donc pas tout envisager comme système de sécurité. Enfin, ce qui est important, c’est que les dispositifs de sécurité des piscines soient aux normes en vigueur (la norme NF P90). Notamment pour l’assurance en cas de soucis (c’est un détail mais qui peut malheureusement avoir son importance en cas de sinistre).

La base des systèmes de sécurité, c’est l’alarme d’immersion. Elle prévient quand quelqu’un ou quelque chose tombe à l’eau. Ensuite, il existe plein d’autres façons de sécuriser sa piscine, en étant toujours aux normes.
– Un abris, simple, rapide, efficace, joli, qui permet de se baigner l’hiver aussi, mais assez onéreux.
– Un volet, électrique c’est encore mieux et ça a l’avantage que quand la piscine est fermée, les saletés ne vont pas dedans.
– Une clotûre, au moins l’espace tout entier est sécurisé.
– Une bâche à barre, même principe que le volet. Les barres, rigides, empêchent que la bâche coule si quelqu’un tombe ou marche dessus.

Ce ne sont que des exemples, il existe bien d’autres solutions.

Le système de sécurité de notre piscine

Pour la petite histoire, au début nous avions opté pour la clôture aux normes. Faite de filets et de piliers métalliques. Elle était prévue pour résister à je ne sais plus quelle pression mais c’était impressionnant. Quelques jours après son installation, il y a eu un peu de mistral (franchement ce n’était pas la tempête) et la clôture s’est pliée, entièrement. Bon, je pense qu’elle avait juste été mal installée. On nous a dit que c’était à cause du vent, un micro-climat dans le jardin…

Juste après donc, nous avons opté pour une alarme périmétrique. Franchement ce système est génial ! 4 bornes avec 2 faisceaux lumineux. Elle se déclenche si quelqu’un passe un des faisceaux. Donc le capteur le plus bas sert à prévenir si un bébé à 4 pattes ou un animal passe devant. L’avantage, par rapport à l’alarme d’immersion, c’est qu’on peut placer les bornes un peu plus loin que le tour de la piscine et ainsi, quand elle se déclenche, la potentielle victime n’a pas encore touché l’eau. C’est hyper rassurant pour nous.

En plus de cette alarme périmétrique, nous avons clôturé le tout nous même, avec 2 portillons qui sont tout le temps fermés à clé. Cette clôture n’est évidemment pas aux normes mais pas grave on a l’alarme pour ça. Parce que deux systèmes valent mieux qu’un. On n’est jamais trop prudents…

Chaque année les noyades font de nombreuses victimes, souvent des enfants…
Dans les Bouches du Rhône il y a eu 77 noyades cette année, qui ont fait 8 victimes.

C’est tellement dangereux ! Alors même si ces systèmes de sécurité ne remplacent pas la surveillance de chacun, c’est un point à ne surtout pas négliger quand on a une piscine privée. Et encore plus quand on a des enfants !

Vous avez une piscine ? Avec quel dispositif de sécurité ?

Collaboration

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.