Un porte-clés en plastique fou pour la fête des pères #DIY

Un porte-clés en plastique fou pour la fête des pères #DIY

Hier nous étions mercredi, la fête des pères c’est dimanche et pour ceux qui n’auraient encore rien prévu, comme nous, je tenais juste à dire « On est large ! ». Alors je tiens quand même à nuancer mes propos : nous n’avons encore rien commencé mais ça fait un petit moment que j’avais l’idée en tête de ce que nous allions préparer pour Papa Chéri. Et comme je suis sympa, je vous mets en ligne ce petit tuto simple, rapide, efficace et surtout qui saura faire plaisir à coup sûr à la personne à qui on l’offre : faire un porte-clés en plastique fou pour la fête des pères. C’est parti !

Le matériel 

  • Du plastique fou* (ou plastique dingue), on en trouve un peu partout
  • Une ou plusieurs attaches de porte-clés*
  • Des crayons de couleur ou des feutres permanents (j’utilise des Sharpie*)
  • Une paire de ciseaux
  • Une perforatrice

Un porte-clés en plastique fou : mode d’emploi

1/ Imprimez le dessin de ce que vous souhaitez reproduire. Il faut que ce soit assez gros parce que le plastique fou se rétracte de 7 fois à la cuisson.
Ici nous avions choisi un vélo, le maillot jaune et un cœur pour faire 3 breloques au porte-clés. Papa Chéri est un fou de vélo (fou tout court) et il va faire l’étape amateur du Tour de France cet été.

2/ Décalquez (ou dessinez si vous êtes doués) le dessin sur la face la moins lisse du plastique fou. Pour que ce soit « plus joli », j’ai conseillé à mes fils de repasser le contour au feutre noir (indélébile).

3/ Coloriez le dessin soit aux crayons de couleur, soit aux feutres.
Les couleurs apparaissent plus vives après cuisson. Nous avons utilisé des crayons de couleur Conté*, couleurs vives, boîte en métal noire.

Surtout, si vous voulez écrire du texte, pensez bien à l’écrire à l’envers car nous travaillons sur la partie rugueuse qui est le verso des feuilles de plastique fou. Une fois cuit, on regardera la face brillante, le recto, et l’écriture apparaîtra alors dans le bon sens.

4/ Découpez ensuite, soit directement en suivant les contours du dessin, soit en laissant un rebord tout autour.

5/ N’oubliez pas de percer un trou avec une perforatrice. C’est important de prévoir le trou et le découpage avant la cuisson car après c’est impossible.

6/ Ensuite, c’est l’étape la plus marrante (et selon moi la plus délicate) : la cuisson. Il suffit de placer le ou les dessins découpés et trouillotés, face brillante vers le haut, sur une feuille de papier sulfurisé sur la grille du four. Après préchauffage, il suffit de faire cuire les œuvres d’art 2 minutes.

Vous pouvez observer la réaction du plastique fou à la chaleur. Il se contorsionne, rétrécit et normalement termine petit, à plat et épais. Les enfants se régalent ) le voir évoluer durant ces 2 petites minutes. Parfois ce coquin de plastique fou nous rend dingue en se roulant sur lui-même et en se collant, faisant ainsi un joyeux bordel…

7/ Il ne reste plus qu’à sortir l’objet du four, le poser à plat avec un poids (genre dictionnaire) dessus le temps qu’il refroidisse.

Porte-clés en plastique fou : le montage

Enfin, il faut maintenant monter le dessin/objet sur le porte-clés. Délicatement, avec une pince, sans se blesser. C’est la partie finale. Alors c’est une chouette étape, mais c’est aussi le moins facile à faire, surtout quand il faut refermer les anneaux bien proprement…

On peut aussi en faire un bracelet, collier, des barrettes, boucles d’oreilles, marque page, …

J’espère que notre idée vous a plu. C’est super rapide et c’est un cadeau fait-main. Parfait pour les petites attentions de dernière minute qui font plaisirs à coup sûr.

Vous pouvez aussi trouver une autre idée de cadeau rapide pour la fête des pères : une boîte à Super Papa à imprimer et à coller, pour y glisser des bons tous doux pour leur merveilleux papa. Ainsi que d’autres idées de bricolages pour la fête des pères (clic clic).

Et chez vous, les loulous ont prévu quoi pour la fête de leur papa ?

 

*lien d’affiliation

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts

Cet article a 1 commentaire

  1. J’adorais créer des choses avec le plastique fou quand j’étais petite ! C’est top comme activité 🙂

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.