L’art de dénicher les bonnes affaires

Ce samedi nous avons encore fait des vide-greniers et je vais vraiment finir par y prendre goût ! Je sens que ça va devenir une passion, une de plus… et même Poussin se prend au jeu, il nous réclame dès le vendredi soir « Maman on va au vide-grenier ? ».

Le temps était vraiment plus que menaçant, mais nous avons quand même pris le risque de sortir, tout en sachant que le vide-grenier aurait peut être été annulé. Le 1er ayant lieu dans notre ville, et le 2ème étant couvert, nous n’avions que peu de risques !

Le 1er, était organisé par la FCPE dans une des écoles de la ville, il n’était pas bien grand, il a fallu fouiller, fouiner pour dénicher les bonnes affaires. Parce que c’est ça le secret il faut bien le dire, il faut parfois se contorsionner pour réussir à voir si c’est bien ce qu’on croyait et dénicher LA perle rare, ou du moins celle qui nous fera dire « j’ai fait une bonne affaire ». C’est comme ça qu’on trouve de véritables trésors, comme le Bisounours de la semaine dernière.

Cette fois-ci donc, je me suis (encore) un peu lâchée niveau livres… Pour 5€ j’en ai trouvé 6 (+1 figurine Scooby Doo que Poussin voulait absolument), dont un super beau, à caresser (celui du panda). C’est à peine le prix d’un livre neuf… et ils ne sont presque pas abîmés.

Et puis j’ai aussi pensé à l’armoire de Poussin que j’avais rangée la semaine dernière, exit tout le 3 ans, maintenant mon grand garçon met du 4 ou 5 ans… Et cette pauvre armoire me semblait bien vide. Qu’à cela ne tienne, grâce à une bourse aux vêtements j’ai pas mal rempli les étagères, 10 sweat/pulls, 1 jeans, 1 veste et une merveille sur laquelle j’ai de suite flashé !

Un blouson de la marque DPAM, qu’on peut dédoubler, comme neuf pour 3€, ce que j’ai acheté de plus cher

Alors, pour rentrer, nous nous sommes pris un gros orage, avons roulé dans d’énormes flaques qui nous déportaient, avons du nous arrêter sur le bord de la route tellement ça tombait fort, mais nous avons fait de super trouvailles !!

Dénicher les bonnes affaires, c’est tout un art, mais c’est quand même génial la fierté qui en découle quand on se dit « j’ai eu tout ça pour quasi rien » !

 

C’était ma participation au « Butin du Lundi » pour Sysy In The City

Cet article a 6 commentaires

  1. maviedemere

    Tipou est habillé quasi que grâce aux vides greniers. Idem pour ses jouets on achète beaucoup via les vides grenier.

    Même ses jouets de Noël prochain on les a trouvé en vide grenier ^^

  2. Vraiment une belle idée-consommation, ces vide-greniers !
    J’en ai justement 1 de prévu pour le week-end à venir ! espérons que nous ferons d’aussi belles trouvailles ^_^

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.