Révoltée contre le monde du travail !

L’autre jour, une amie et ancienne collègue de travail m’appelle, elle doit reprendre le boulot suite à son congé maternité qu’elle a prolongé de quelques mois pour profiter de son 2ème enfant. Pour la reprise, elle a choisi un mi-temps, elle y a droit ! Elle s’est torturé l’esprit pour savoir combien de jours elle allait travailler, et après  avoir fait des calculs puis avoir pesé le pour et le contre, elle a dit « je vais travailler aux trois cinquième, du ‘mardi au samedi’, avec pour profiter de mes enfants, mon mercredi et mon samedi (en plus du lundi, jour de week end) ».

En faisant ça, elle mettait sa carrière entre parenthèses pour quelques temps, 3 ans maximum, mais c’était un choix, SON choix, personnel et mûrement réfléchi !

Dix jours avant la date de reprise, ne sachant toujours pas à quel endroit elle allait reprendre du service, elle a téléphoné au chef qui, au courant de ses volontés, a tout fait pour la faire changer d’avis, allant même jusqu’à lui faire du chantage en lui disant que si elle s’obstinait à ne vouloir reprendre que 3 jours par semaine, il allait l’envoyer travailler à 50 km de chez elle. Avec comme mots de conclusion : « Réfléchis bien ! » . Dans la journée, deux autres chefs l’ont appelée pour lui tenir le même discours.

Personnellement, j’appelle ça du harcèlement moral !

Forcément, elle a eu « peur » ! Si elle se retrouve à 50 km de chez elle, impossible d’être à l’heure le soir à l’école pour récupérer sa fille !

Mon amie a donc cédé à la pression et se retrouve à travailler quatre jours par semaine, du lundi au vendredi, sachant que son mari travaille du mardi au samedi, ils n’auront plus qu’un seul jour de week end en commun, le dimanche.

Et puis au travail, on sait comment ça fonctionne, ils vont lui donner les mêmes objectifs à réaliser que si elle travaillait à temps plein (travail commercial), vont tirer sur la corde, lui mettre deux fois plus de pression,… alors qu’elle demandait juste un peu de « tranquillité », pendant 2 ou 3 ans, c’était un droit qu’elle avait…

Ca me révolte !!! Je l’ai sentie mal au téléphone, son mari n’était pas satisfait non plus ! Le pire, c’est qu’après avoir contacté les syndicats, nous avons appris qu’ils auraient effectivement très bien pu la mettre en poste à perpète les alouettes, juste pour l’embêter (pour ne pas utiliser un autre terme, pourtant plus approprié !)

Je déteste ces méthodes, je trouve ça d’une lâcheté et d’une hypocrisie incroyables ! Je sais que je vis dans le monde des Bisounours mais bon quand même ! Ils profitent de leur pouvoir pour faire peur, intimider, impressionner, et arriver à ce qu’ils veulent, ça me dégoûte !

Je pense fort à mon amie, elle reprend le travail aujourd’hui…

 

Voilà, mon premier « pavé dans la mare » de La Mère Cane est jeté. Et bordel, que ça fait du bien !
Rendez-vous sur Hellocoton !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a 10 commentaires

  1. la pauvre, je suis indignée quand j’entend ce genre de comportements..j’ai moi même été victime de harcèlement pendant ma grossesse et je ne travaille pas pour l’instant ..mais je suis consciente que j’ai beaucoup de chance et que de nombreuses femmes reprennent le boulot alors que leur bébé a tout juste 2 mois et qu’elles ne s’en sentent pas du tout capables, à quand une prise de conscience ??
    Une grosse pensée pour ton amie à qui j’envoie de bonnes ondes pour sa reprise..

    1. Tout pareil que toi ! J’ai connu aussi le harcèlement moral quand j’ai commencé à travailler, un patron sadique qui prenait plaisir à me faire pleurer !! Je n’avais pas d’enfant à ce moment là, heureusement parce que j’étais tout le temps stressée ! C’est honteux !!! Et toi enceinte, ça a du être super dur !

  2. C’est honteux, quoi que l’on en dise, je trouve que cela ne s’arrange pas, malgré tout ce qui est promis, lorsque malheureusement quelqu’un met fin à ses jours à cause de la pression au boulot.
    Je suis choquée, outrée, de ses mentalités à la con.
    C’était mon coup de gueule du lundi matin.
    En tout cas, bon courage à ton amie.

    1. Comme tu dis, ça ne s’arrange pas, c’est même pire qu’avant je pense, ou en tout cas, on en parle plus ! Tu as raison Mari-Do, ça fait du bien de pousser des coups de gueule ! Surtout pour ce genre d’affaires !

  3. le monde du travail est vraiment très dur!! effectviement le passage dun temps complet à rtemps partiel dans le cadre du congé parental est possible, l’employeur ne peut le refuser mais par contre il peut refuser les hoaires et jours que tu peux choisir (c’est vicieux donc) en cas de désaccord c lemployeur qui décide de tes horaires (ah je l’ai lu et relu cette loi) donc s’il veut te faire ch…il peut ! grr MAIs elle peut si vraiment ca se passe mal reprendre un congé parental à plein temps!

    1. Et voilà, au final, c’est toujours comme ça arrange le patron, les employés, pauvres pions, on s’en fout ! Oui je crois qu’elle le sait pour le congé parental, elle m’en avait parlé, mais je la connais, elle va subir, sans rien dire….

  4. C’est honteux!! on nous bassine en nous disant que les mentalités évoluent… tu parles!!!et oui! c’est du harcelement! pis y sont malins, rien par courrier… donc aucune preuve à donner à l’inspection du travail! c’est degueulasse!!

    1. Bah ça, faudrait pas qu’ils se mouillent et assument leurs paroles avec des écrits, sont trop laches pour ça… ouais c’est très moche ! Et pourtant ça existe… et je suis presque sure qu’ailleurs, c’est pire !

  5. C’est complétement dingue et navrant de lire de telles choses!

    1. Et oui….

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.