Mon Jardin Secret

Depuis toute petite, j’ai toujours vécu à la campagne, le trou du cul du monde, c’était là où se trouvait notre maison (et où sont toujours mes parents).

Vous connaissez la chanson de Kamini « Marly-Gomont » ?

 

Et bien, pareil ! Petit village de 60 habitants, une seule jeune fille de mon âge. Nous sommes donc très vite devenues amies mais avons fini par avoir des cursus scolaires différents, sans pour autant se perdre de vue (encore aujourd’hui, à 900km d’écart).

Je n’avais donc pas grand monde à qui me confier, pas beaucoup d’ami(e)s… Et pourtant, comme toute enfant/ado, j’avais besoin de parler !

Mes parents m’ont donc offert un Journal Intime (à ma demande). J’en ai écrit des choses dessus ! Des banalités, mes coups de coeur, mes rancoeurs, mes misères, mes histoires de coeur imaginaires… En plus, j’ai toujours aipmé écrire, sur tout, sur rien, partout. Comme j’étais très solitaire, c’était mon défouloir.

On y trouvait des phrases du genre : « Damien il est trop beau, j’aimerais trop sortir avec lui ! », « Il m’a regardée, j’ai failli mourir sur place » (il y a prescription maintenant, j’avais 14 ans….) D’ailleurs, Damien, si tu me lis, j’espère que tout va bien pour toi !!

D’autres du genre : « mes parents, ils m’énervent trop, ils ne veulent pas m’emmener à la fête de Fanny, j’suis trop dèg ! » ou  « finalement j’ai le droit d’y aller mais tu te rends compte, je n’ai QUE la permission de minuit, c’est nul !!!! Ca ne fait que commencer une fête à minuit, non ? » (Comme si mon journal allait me répondre !?)

Enfin des trucs d’ado nunuche et boutonneuse quoi !

Ce que j’adorais sur mon Journal (mes Journaux devrais-je dire), c’est le fait de pouvoir le fermer à clef (oui, je sais, sinon, c’est un cahier !) puis, ses pages étaient parfumées, (pas un parfum entêtant, non, un doux parfum dont je me souviens encore), et décorées avec un joli nounours ancien.

Que je l’aimais mon Journal ! J’écrivais presque tous les soirs, avant de dormir, ça me faisait du bien.

Et puis j’ai grandi, j’ai commencé à travailler, j’ai manqué de temps….

Mais lors de ma grossesse, j’ai encore tenu un Journal afin d’y raconter mes ressentis, mon état général. Je l’ai offert à Poulet à la maternité après avoir accouché (dans la boîte à Papa que j’avais préparée) et un jour, il ira à Poussin….

Aujourd’hui, je ressens de nouveau ce besoin d’écrire. Sûrement parce que je suis loin de ma famille, parce que je suis en congé parental et que donc ma vie sociale en a pris un coup (j’adore être à la maison à m’occuper de Poussin et ne changerais ça pour rien au monde) et parce que j’aime toujours autant écrire, raconter ma laïfe.

Alors mon blog, c’est mon nouveau Journal Intime actuel, avec mes joies, mes peines, ma vie quoi ! Et celle de ma petite famille que j’Aime !

 

C’était ma participation à « un lundi parmi tant d’autres » de Zaza, sur le thème du Secret.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a 4 commentaires

  1. Moi aussi , j’en ai eu (plein) et pis un jour, l’amoureux du moment l’a lu pendant que je faisais des crêpes…le drame!!!! 😉 du coup, après, j’avais plus de mal à me confier à un carnet qu ne pouvait pas se défendre!!!

    1. Oh l’angoisse ! Moi il ne risquait pas de tomber dessus puisque que le(s) amoureux n’étaient que virtuels…..

  2. Oh tu me plonge dans mes souvenirs, j’ en avais un moi aussi, et avec le même petit cadenas, et moi c’ était pas Damine mais Thierry 😉

    1. Souvenirs, souvenirs, …. c’est toujours marrant de repenser à ces petites choses ! Et le cadenas, je crois que c’est surtout pour ça que j’aimais mon journal, j’emmenais la clé avec moi, histoire d’être sûre que personne ne le lirait

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.