Bien choisir son autobronzant

Bien choisir son autobronzant

Même si on a un peu de mal à y croire, l’été, les fortes chaleurs et le soleil seront bientôt là. Si si et je pense même que la chaleur va arriver d’un coup, sans prévenir et que la transition risque d’être difficile… Alors il est grand temps de commencer à préparer sa peau au soleil et faire en sorte que les premiers rayons ne viennent pas nous brûler. Je parle en connaissance de cause, je ne bronze pas, je suis soit blanche soit rouge. Il n’y a pas de demi-teinte, et ma peau fait des cloques si le soleil a le malheur de venir la chatouiller un peu trop longtemps. Alors comment avoir bonne mine malgré tout ? C’est à ce moment là qu’il est important de bien choisir son autobronzant.

Quel type d’autobronzant choisir ?

Il existe plusieurs sortes d’autobronzants : des sprays, des mousses, des gélules, des lotions, des laits,… En fait il en existe tellement qu’il est facile de s’y perdre. D’autant plus qu’on en trouve un peu partout en grande surface, en parapharmacie. Il existe plein de marques différentes et même les prix varient aussi beaucoup. Le mieux c’est de se renseigner plutôt que de choisir au hasard. Pour ça, rien de mieux que les professionnels ou les sites spécialisés comme meilleur-autobronzant.fr qui propose aussi tout plein de conseils et qui explique comment les différents autobronzants fonctionnent.

 

Les autobronzants et moi…

Quand j’étais ado, j’en avais marre de ressembler à un bidet et j’avais justement acheté un spray autobronzant. Je l’avais choisi au hasard, sûrement en fonction de son petit prix. Le soir, j’étais pressée de l’appliquer. J’imaginais déjà la tête des copines quand elles me verraient arriver au lycée le lendemain. Bien entendu, vous le devinez facilement, je n’ai pas réussi à l’appliquer correctement. J’ai voulu rectifier en applicant plusieurs couches là où visiblement j’en avais moins pulvérisé. Et ainsi de suite jusqu’à ce que le pulvérisateur soit vide. Je me suis retrouvée zébrée à la piscine le lendemain et pour les semaines qui ont suivi… Ils se sont tous moqués et je me suis dit plus jamais. SAUF que à cette époque j’ignorais qu’il existait un produit magique : la gomme à effacer, qui permet de ne pas vivre cette honte intersidérale et qui met plus en confiance pour recommencer l’expérience. Cela dit, je pense aussi que si j’avais acheté un produit de qualité, le résultat n’aurait peut être pas été aussi catastrophique. D’où l’importance de vraiment bien choisir son produit autobronzant…

J’ai la peau fragique et très réactive, et je suis allergique à plein de choses/produits notamment cosmétiques. Cette année vais essayer la crème solaire teintée « Self Fun » de chez Clinique car c’est une marque que je supporte bien. En plus, le fait que la crème soit teintée, on voit là où on l’a déjà appliquée. C’est parfait pour les personnes pas douées comme moi, pour éviter de ressembler à nouveau à un zèbre.

 

L’autobronzant, une bonne alternative au soleil

Le soleil est néfaste pour la santé, ce n’est plus un secret. Notre capital soleil peut s’épuiser très rapidement et c’est irréversible (la peau vieillie prématurément) ! Et puis, le soleil peut aussi faire apparaîtres certaines rides, des tâches de vieillesse, et des maladies graves… C’est pourquoi il faut faire attention dès notre plus jeune âge et utiliser les protections solaires adéquates. Personnellement je mets de l’écran total la plupart du temps et j’évite de m’exposer trop longtemps. Bien entendu, comme pour tout le monde, il y a des ratés et je me transforme alors en écrevisse (comme le jour où j’ai passé l’oral du bac de français…).

Vous allez me dire « l’écran total c’est bien, mais en attendant je reste toute blanche, je ne bronze pas ». Là encore, le fait d’avoir préparé sa peau, par exemple en faisant une cure de gélules solaires quelques semaines avant les vancances permet d’avoir le teint déjà halé et de ne pas prendre de gros coup de soleil.

Mais ça ne dispense pas de se mettre une protection solaire chaque fois que ce sera nécessaire 😉

 

Vous utilisez de l’autobronzant ? Vous avez opté pour lequel ?

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.