Quand Papa s’occupe de bébé, ça donne quoi ? – Humour

Quand Papa s’occupe de bébé, ça donne quoi ? – Humour

J’aurais aussi pu intituler cet article « A quoi reconnait-on un papa qui n’a pas tellement l’habitude de s’occuper de bébé ? ». Je parle un peu de Papa Poulet mais aussi de nos copains qui sont papas également et que j’ai pu observer lors de nos soirées arrosées. Ce sont tous de super Papas qui jouent avec leurs enfants, les font rire, les aiment, les câlinent, s’en occupent bien en général et qui sont plein de bonne volonté, MAIS qui sont un peu désemparés quand on leur demande quelque chose de spécifique. Bien entendu, tout ceci est à prendre avec humour et est un peu exagéré.

Voici donc quelques situations apparemment périlleuses :

♡ Donner à manger à bébé : Cela relève à priori du parcours du combattant (à en juger par l’état dans lequel bébé se trouve à la fin). A croire qu’un Papa ne sait pas viser la bouche ou alors il ne sait pas où elle se trouve. Après le repas bébé aura donc de la purée PARTOUT : sur le visage, dans les cheveux, sur les vêtements, plein les mains. Et il y en aura évidemment sur le sol (sans parler des meubles qui ont eu la mauvaise idée de se trouver à côté de la scène de crime). Au final, je ne suis pas sure que bébé ait beaucoup mangé MAIS il se sera bien amusé, ça c’est certain. (mais pas autant que Maman qui devra tout nettoyer).

10mois-maman-deuxieme-460x250

 

 

♡ Changer une couche (de caca sinon c’est pas marrant) : Quelle Maman n’a jamais tenté un « Chéri, il veut son Papa » alors que bébé sentait la merde la rose à des kilomètres ? Le colis étant refourgué, Papa fera bonne figure (ou essayera) et au moment où il dira « je crois qu’il a fait caca », nous prendrons un air étonné « Ah bon ? Ah bah il faut le changer ! » (Ah ah ah). S’en suit alors une scène (très peu fréquente ici)(je suis commis d’office aux cacatomiques) mais qui vaut le coup d’oeil. Passé le « Ah beurk y en a partout » (valable même pour les tous petits cacas de rien du tout), le Papa mettra au moins 20 minutes (c’est le minimum) à enlever la couche, nettoyer tant bien que mal tous les endroits souillés en utilisant 50 cotons. Il tentera ensuite de remettre une couche propre, qui au final fera office de string (et j’exagère à peine). Il lui faudra enfin s’armer de patience pour rhabiller bébé…

 

♡ Habiller ou déshabiller bébé justement : Ça a l’air d’être quelque chose de très technique, on dirait pas comme ça. Mais il faut réussir à trouver le devant du derrière des vêtements/bodies. Passer la tête dans le trou (trop petit) du pull sans l’arracher. Ne pas retourner un ou plusieurs petits doigts dans les manches ou les chaussettes. Attacher les pressions ou boutons sans mélanger lundi avec mardi. Après il ne faudra pas être très exigeante et se dire que même si bébé ressemble à un clown, au moins il est en un seul morceau !!

sous-vetements-bebe-reserve-body-mode-d-emploi-avec-pr-56767-bodypapableu-272cf_570x0

 

 

♡ Donner le bain à bébé : Là on complique un peu les choses car avant de pouvoir plonger bébé dans l’eau il va falloir le déshabiller, 1er obstacle (et là on se réfère au point précédant). Ensuite, après avoir vérifié au moins 5 fois la température de l’eau, Papa fera très attention à ne pas noyer bébé (c’est mieux cela dit). De ne pas lui mettre d’eau ni de savon dans les yeux, de faire en sorte qu’il n’avale pas toute l’eau du bain (parce que un peu, ça ne peut pas lui faire de mal). Que le grand (mais s’il donne le bain aux 2 en même temps, c’est un warrior) ne mette pas la tête du petit sous l’eau, que bébé ne se jette pas hors de la baignoire,… Il prendra également de grandes précautions pour le sortir de l’eau, parce qu' »un bébé mouillé, ça glisse comme une savonnette ». Il lui faudra ensuite sécher bébé et l’habiller (Aaaaaahhhhhhh !). Après tout ça, Papa sera juste E-PUI-SÉ !

 

♡ Coucher bébé : Après lui avoir fait une montagne de bisous et de câlins, après lui avoir lu son histoire, chanté une chanson, raconté une blague (qui ne fera rire que lui parce que bébé est trop petit pour comprendre)(mon père, ce re-lou !). Papa tentera de coucher la prunelle de ses yeux et évidemment dès que la porte sera franchie, bébé se mettra à crier (ou pleurer). Papa fera alors en sorte de le faire rire : une partie de coucou-caché, une course à 4 pattes dans la chambre, il sautera partout en poussant de petits cris, fera des grimaces,… bébé va rire, oui ! MAIS il n’aura plus du tout envie de dormir. Au bout d’un moment, Papa désemparé laissera le relai à Maman, blasée. « On avait dit du calme avant de dormir ! Bordel ! ».

 

Tout ceci est un peu exagéré (mais pas toujours si loin de la vérité il faut bien le dire). Tous les Papas de mon article, comme Poulet, ne sont pas des Papas parfaits (et heureusement d’ailleurs sinon ce serait terriblement ennuyant) MAIS ce sont des #BadFather qui aiment leurs enfants et c’est tout ce qui compte !

 

Retrouvez d’autres #BadFather chez Maud et Emma

Rendez-vous sur Hellocoton !

Related Posts

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.