Poussin au pays des Bisounours

Quand Poussin était tout bébé il n’avait pas de doudou. Je ne savais pas si c’était normal ou pas, je ne m’inquiétais pas, il avait sa tétine et ça faisait certainement office de « doudou » pour lui. Et puis s’il n’en avait pas, ce n’est pas qu’il n’était pas entouré de peluches, il en avait et en a toujours beaucoup beaucoup, c’est qu’il n’en avait certainement pas besoin ou qu’il ne savait peut être pas laquelle choisir.

Pour son 1er anniversaire, Poulet et moi ne savions pas quoi lui offrir, il faut dire qu’il est né 1 mois après Noël, alors nous n’avions plus d’idées. Néanmoins, nous voulions marquer le coup, lui offrir quand même un petit quelque chose pour fêter dignement cette 1ère étape importante et accompagner la 1ère bougie à souffler.

En cherchant dans les magasins de jouets quelques jours plus tôt, j’avais eu un coup de coeur pour une peluche, pour un Bisounours. Il était tout mignon, pas trop gros, vert comme sa chambre, avec un trèfle à quatre feuilles sur le ventre pour lui porter chance. Hop, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, j’étais à la caisse et repartais avec mon paquet, impatiente qu’il le déballe pour voir sa tête.

Je ne sais pas ce qu’il s’est passé ce jour là quand il a ouvert son cadeau. Ses yeux se sont illuminés, il a pris son « Titounours » comme il aime l’appeler et ne l’a plus jamais lâché.

Depuis, il dort avec, le traîne partout à la maison, lui fait des bisous, des câlins, lui confie ses secrets. Bisounours ne sort pas de la maison, il le sait. Une fois nous avons failli le perdre dans une grande surface, ce fut la panique, surtout de mon côté, parce que Bisounours n’a pas de copie de secours, je n’en ai jamais retrouvé de 2ème… Bref, depuis cette frayeur, Bisounours reste à la maison.

Nous avons fait une exception en septembre et il a pu découvrir l’école lui aussi, Poussin voulait lui montrer où il passait les matinées « pour qu’il sache où je suis et ce que je fais Maman ».

Et ce qui est beau, c’est que tous les midis quand il rentre, Poussin va le chercher, le renifle un bon coup, lui fait un câlin et lui raconte ce qu’il a fait alors que moi bien souvent je n’ai pas réussi à lui faire raconter quoi que ce soit.

Depuis, d’autres Bisounours sont venus agrandir la famille, un jaune que j’ai gagné à un jeu et un bleu trouvé sur un vide grenier. Et Poussin les aime eux aussi, il faut voir sa joie quand il joue avec eux.

Et quand je vois Poussin leur faire des câlins et les serrer contre son petit cou, je me dis que j’aimerais bien être un Bisounours…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a 10 commentaires

    1. Moi aussi 🙂 et j’adore la chanson !!

  1. c’est trop chou!
    Mon homme aussi avait un bisounours, et il l’a tjs gardé lol
    mais ma fille c’est son chat 😉

    1. J’aurais du garder mes belles peluches aussi.. je n’avais pas de Bisounours mais un Popples 🙂
      Très beau chat rose d’ailleurs 😉

  2. ho j’adorais sa petite dommage que ma mère ne les a pas gardé

    1. J’ai jamais eu de Bisounours (dommage) mais je regrette aussi de ne pas avoir gardé mes peluches… 🙁

  3. la grenouille a le jaune aussi!!! gagné par maman aux pinces pendant la fete foraine! il a été son doudou pendant des mois jusqu’a ce que je lui achete un doudou que je trouvais trop beau et qu’elle a adopté direct!

    rha les bisounours!!

    1. Ah bah nous avons les mêmes lieux de fréquentations 😉
      <3

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.