Partir en vacances (en famille) – Conseils pratiques pour rouler zen 2


Parcourir les routes ça nous connaît. Avant d’avoir nos enfants nous traversions régulièrement la France en diagonale (Région PACA – Normandie, soit presque 1000 km). Au moins une fois par mois. Quand notre Poussin est arrivé ça ne nous a pas empêché de continuer à voyager. Presque aussi souvent. Et grâce à un peu d’organisation et quelques vérifications, nous avons toujours réussi à rester (plus ou moins) zen sur la route. Non, je ne parlerai pas du GPS qui nous a complètement perdu dans Versailles alors que nous n’avions pas à y mettre les roues…

Un voyage ça se prépare, et pour rouler en toute tranquillité il faut commencer par vérifier certains points techniques sur sa voiture :

– Il faut bien regarder les niveaux d’huile, de liquide de refroidissement, de frein. De lave glace aussi, on n’y pense pas tout le temps et pourtant c’est important. J’ai déjà connu le cas d’une pluie toute fine avec le pare brise tout sale et plus de lave vitre, sur un long trajet, ça devient vite très gênant ! Vérifier tous les niveaux, c’est PRIMORDIAL, en plus c’est rapide et facile (c’est moi qui le fais à la maison c’est pour dire).

– Vérifier les pneus, l’usure et la pression, c’est INDISPENSABLE ! Si vous ne le faites pas habituellement (il faudrait le faire une fois par mois dans l’idéal), le départ en vacances est le moment idéal. Ca peut éviter d’avoir un accident à cause d’un pneu qui explose car il n’était pas assez gonflé. Pensez également à vérifier la pression du pneu de la roue de secours, on l’oublie bien souvent et le jour où on en a besoin si elle n’est pas opérationnelle, on risque de s’en mordre les doigts. Si vous partez à la montagne, n’oubliez pas non plus d’équiper votre voiture de pneus hiver. Vous pouvez trouver tout plein de conseils et acheter vos pneus sur Tirendo.fr (les pneus ne sont pas chers et la livraison est gratuite).

– Autre point important à ne pas négliger, les éclairages. Nous roulons souvent de nuit (comme ça les petits dorment) et pouvoir voir et surtout être vus des autres usagers est plus qu’une nécessité ! Pensez également à avoir des lampes de secours au cas où.

Prius_m

source : Wikimedia.org

Une fois tous ces points techniques vérifiés, pour que la route paraisse moins longue (et elle peut paraître très trèèèès longue avec des enfants qui pleurent ou qui crient à l’arrière) et afin de garder toute la zenitude nécessaire au bon déroulé du voyage, vous pourrez :

– prévoir de la musique qui plaît / apaise / endort les enfants, ça peut sauver un trajet !

– généralement je prépare un sac à dos pour chacun avec des jouets, des livres, des petites surprises si vraiment le voyage est long, des petites choses à grignoter aussi… ils sont toujours contents de (re)trouver un peu de leur « chez eux » et ça sert sur le lieu de vacances.

– si vous avez un lecteur DVD qui se branche sur allume cigare, prévoyez quelques films (ils auront le choix). Ici la dernière heure étant toujours la plus longue (même si le trajet ne dure que 2h, je ne sais pas comment ni pourquoi c’est toujours la dernière heure la plus difficile) nous mettons un dessin animé, soit ils le regardent (un peu), soit ils s’endorment devant 😉

N’oubliez pas non plus de faire des pauses régulièrement et de vous reposer un peu si nécessaire car l’important n’est pas d’arriver vite, mais d’arriver entier !

 

Voilà tous mes petits secrets de véritable globe trotteuse, pour faire tout plein de kilomètres presque sans s’en rendre compte.

 

logo2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.

2 commentaires sur “Partir en vacances (en famille) – Conseils pratiques pour rouler zen