Nouveau cycle, nouvel espoir…

Quand nous avons au fond de nous ce désir très fort de porter la vie, que ce soit pour la première fois ou pas, les différentes périodes du mois sont plus ou moins difficiles à vivre.

Tout d’abord les règles, autant certaines fois, elles peuvent être attendues avec impatience parce qu’elles représentent le début de l’aventure des « essais » et donc la concrétisation de cette nouvelle étape. Autant, quand ces essais sont déjà d’actualité, elles peuvent être quelque chose de pénible voire difficile à vivre ! Le fait que la petite graine ne se soit pas implantée, tout ça…

Puis vient la partie sympa du parcours, celle où on s’éclate à 2, on ne pense plus à rien. Même pas au fait que l’ovulation c’est ce soir ! « Allez chéri, vient me faire la fête, c’est maintenant ou jamais ! » Nan, on y pense pas !  Bon ok, sauf si avant on a fait pipi sur le petit bâton du test d’ovulation, que le trait ou le smiley est apparu, là c’est sûr on y pense, pas le choix ! Mais y penser, parait que c’est pas bon ?! Alors on fait quoi ? On s’éclate pardi, ça, ça ne fait de mal à personne !

Enfin, une fois la fameuse ovulation passée (pour celles qui ont la chance d’avoir des cycles réguliers et/ou celles qui l’ont bien sentie ou repérée, ce n’est pas le cas de tout le monde, hein ! Nan, je ne vise personne en particulier, arrêtez de me regarder comme ça…) place à la phase où, même si on continue à bien s’amuser avec chéri, bah il y a quelque chose en nous qui pense, qui imagine, qui interprète, qui se dit que, « on ne sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher » (oublie que t’as aucune chance, fonces !)… Bref, je disais que le moindre petit signe, qui souvent n’en est pas un, nous fait tourner la tête : « chéri, j’ai les seins super lourds et tendus, surtout le droit ! » ou encore « chéri, je suis barbouillée, t’en penses quoi ? ». Et chéri qui répond : « bah rien, j’en pense rien, attends un peu et fais un test ! » Pfff !

Quand on souhaite désespérément que notre gros petit ventre devienne tout rond, il faut bien l’avouer, cette phase post-ovulatoire n’est pas évidente ! Nous devons faire face, malgré nous, à nos angoisses, nos psychotages, nos fausses idées, nos espérances. Nous avons beau le savoir et nous persuader « qu’il ne faut pas y penser », que « nous verrons bien », « nous serons vite fixés »,… En réalité il n’en est rien ! Cette phase de 14 jours, elle est super longue, trop longue ! Une vraie torture psychologique !

Cette phase, je suis en plein dedans, enfin je pense (parce que vous l’aurez compris, j’ai des cycles pourris !) et si je suis relativement zen (par rapport à d’habitude), je ne reste pas moins une femme, qui espère et qui cherche à savoir si oui ou non la magie a opéré ce mois-ci, une future maman en devenir.

Pour Poussin, je me rappelle que j’étais très sereine, je m’étais réveillée une nuit, genre 6 ou 7 jours avant la fin de mon cycle, j’avais rêvé de bébé, et j’étais persuadée que mon ventre n’était plus vide, que je n’étais plus seule. J’avais plusieurs autres « symptômes », j’étais sure à 100% d’être enceinte ! J’imagine la claque si le test c’était révélé négatif… Mais j’avais raison d’y croire !

La veille de la naissance de Poussin

 

Depuis, j’ai si souvent rêvé de bébé, mais ce n’est pas pour autant que mon ventre s’est retrouvé habité par un nouveau petit occupant…

J’ai tellement envie de revivre ça ! Tellement envie de voir mon ventre s’arrondir semaine après semaine, de sentir mon bébé bouger en moi,…
Alors je vais continuer à patienter, sagement, le nombre de mois, de cycles qu’il faudra, et j’espère que bientôt je referai un nouveau rêve prémonitoire, un joli rêve où je saurai que mon souhait le plus cher à l’heure actuelle, se réalisera 9 mois plus tard.

En attendant, même si mes règles débarquent, une fois passée la déception, je me dirai, comme à chaque fois que « nouveau cycle, nouvel espoir », c’est juste un éternel recommencement…
Rendez-vous sur Hellocoton !

Cet article a 12 commentaires

    1. Maman Poussinou

      Merci beaucoup 🙂

  1. Marie

    Ah je me rappelle bien bien de cette phase lutéale… Ah purée, qu’est que je n’aimais pas cette partie du cycle, ou on se dit que quoi qu’on y fasse maintenant le sort est jeté… Et en plus, pour couronner le tout, j’avais des spottings pendant mes phases lutéales, la prise de tête à chaque fois.

    Quand je suis tombée enceinte des jumeaux, j’ai trainé à faire un test de grossesse, j’étais devenue zen, va savoir pourquoi… Et une nuit, à 3h00 du mat, je me suis dit, non c’est bon, va le faire ton test, je l’ai fait, il était positif, je ne me suis pas rendormie du tout et j’ai attendu que mon homme se réveille vers 6 heures pour lui annoncer.

    Je te souhaite de réussir très vite!!

    1. Maman Poussinou

      Merci Marie, moi non plus je n’aime pas cette phase, c’est la galère !! Surtout quand les cycles font n’importe quoi et ne durent jamais le même nombre de jours… pfff ! Quelle prise de tête !
      Pour Poussin ça m’avait fait ça aussi, j’étais sure quand j’ai fait le test. Là pour le 2ème, j’ai du faire je sais pas moi mais au moins 10 tests depuis que les essais ont commencé et à chaque fois c’est la déception…
      Il devait être heureux ton homme, ce genre de nouvelle, ça fait passer une très belle journée 🙂

  2. Quetsch

    Je vous le souhaite ce beau +++ ma belle!
    Comme tu dis les 14 jours après l’ovu sont tellement long et l’espoir de + en + vif…courage ma belle…gros bizzz

    1. Maman Poussinou

      Merci ma Quetsch !! J’espère aussi que le + arrivera…. bisous

  3. anaisl57

    oh oui c’est vraiment tres tres long quand on attends, moi aussi j’ai des cycles pouri pouri et je flipais que ca ne marche jamais…avec mon compagnon on finissait par se disputer tellement j’etais pressée et enervée… Pourtant quand j’y repense c’est aller assez vite au final. Ca va venir t’inquiete pas! bisous a vous

    1. Maman Poussinou

      Merci Anaïs, j’espère que ça ve venir, je désespère un peu aussi et suis pressée également, mais bizarrement moins qu’avant mon opération… je croise les doigts pour que ça marche, un jour !
      Bisous à vous aussi et bon week end

  4. fleur

    je te souhaite de connaitre ce bonheur sous le nombril très bientôt…j’imagine ton attente, que dis-je ton impatience et j’espère que celle ci ne durera plus..
    Bisous ma belle!

    1. Maman Poussinou

      Merci Fleur, c’est gentil, j’espère aussi…. bisous à toi 🙂

  5. comme je connais cette terrible attente… tout comme toi, chaque cycle était rempli d ‘espoir, et les défaites étaient très douloureuses.
    Et alors ceux qui disent « c’est dans la tête, faut pas y penser », merci bien !! quand tu as envie de porter la vie, forcément tu ne penses (presque) plus qu’à ça !
    Courage… patience…
    au moins pour le deuxième, tu peux te dire que si a marché 1 fois, il n’y a pas de réel problème de conception ou de stérilité…

    1. Maman Poussinou

      Tu as raison, ceux qui osent dire ça, j’aurais bien envie de leur faire avaler leur langue !!! Le problème par rapport au 1er c’est que des petits soucis sont venus se greffer, j’ai eu une opération de la thyroïde (en novembre 2010) et une opération en juin 2011 où j’ai perdu un ovaire et une trompe, alors, j’ai un peu peur que ça se fasse attendre longtemps en fait. Même si mon gygy me dit qu’il n’y a pas de raison que ça ne marche pas, selon lui, ça ne change rien !
      Merci Stéphie 🙂 j’espère que ça va arriver vite !

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.