Comment bien laver son linge ?!


Comme ça mon titre peut paraître un peu idiot mais il n’est pas anodin. L’idée c’est de réussir à éviter les boulettes et de ne pas faire ressortir toutes les chemises du mari chéri roses comme le dernier t-shirt que je me suis acheté… ou encore, drame absolu, le maillot de foot des Poussinous avec des taches d’un linge qui aurait déteint et qui donc ne s’enlèveraient plus jamais. Adieu les maillots à what-mille-euros ! Comment ça ça sent le vécu ?

Ça m’est arrivé deux fois en 14 ans… deux fois c’est peu mais c’est déjà trop ! Surtout que j’ai une machine grosse capacité donc ça en fait du linge foutu !

Conseils pour trier son linge

L’idée de base pour savoir comment bien laver son linge serait de regarder chaque étiquette. Les étiquettes en fait nous indiquent tout : lavage à la main ou en machine, la température de lavage, si le vêtement passe au sèche linge,…

 

Bon en pratique une fois qu’on sait si le linge passe en machine ou pas, je ne sais pas vous, mais moi je fais 3 tas : un pour le linge de couleur claire, l’autre pour les couleurs foncées et dans le dernier je mets le linge délicat. Et puis si on veut maintenant il existe des lingettes qu’on met dans le tambour de la machine et qui absorbent tous les dégorgements de couleur qu’il pourrait y avoir. Pour éviter justement de voir ressortir son sweat préféré d’une couleur qui ne lui rendrait pas honneur.

Et si le linge est taché ?

Personnellement j’utilise du savon de Marseille. Ça a été LA révélation quand Poussin était bébé et qu’il tachait ses vêtements avec la purée de carotte ou encore quand la couche débordait. Ça enlève quasiment toutes les taches !! C’est magique et je n’achète plus aucun détachant depuis.

Quelle lessive utiliser ?

Pour ce qui est de la lessive je ne m’attarde pas dessus. Ça dépend des goûts, des habitudes : lessives liquides, en poudre, en capsule, spécial noir, spécial blanc,… il en existe plein !
Pareil pour les produits à ajouter encore en plus… ou pas :adoucissant, eau de javel, pastille pour désentartrer la machine (ou du simple vinaigre blanc qui fait bien l’affaire).

Après le lavage, le séchage

Une fois bien lavé, il faudra veiller à bien sécher notre linge… pour éviter qu’il ne sente le gant de toilette mouillé ! Car c’est hyper désagréable et ça sent tellement mauvais quand il pue l’humidité qu’il faudra de toute façon le relaver. Avant j’étendais mon linge dehors et depuis quelques années j’ai un sèche linge, là encore chacun fait comme il veut. Pour le sèche linge je dirais qu’il faut quand même encore une fois regarder l’étiquette pour savoir si le vêtement va supporter ce type de séchage. Par exemple, pour les affaires de vélo de mari chéri, le sèche linge c’est niet !

En fait laver son linge finalement c’est assez technique si on se pose les bonnes questions.
Et toi des anecdotes de linge à me raconter ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.