La famille s’est (encore) agrandie  1


La perte de notre petite lapine Clochette avant les vacances a été un moment difficile pour nous 4. C’est quand même une dure épreuve de perdre un animal car on les aime. Ils font partie de la famille et ils laissent un grand vide une fois qu’ils ne sont plus là. Comme souvent après ce genre d’épreuves, nous avons dit que nous ne reprendrons pas d’autre animal, que c’était trop difficile émotionnellement parlant.

Et puis le deuil s’est fait et petit à petit l’idée, non pas de la remplacer car c’est impossible, mais plutôt d’ouvrir nos petits cœurs à nouveau, s’est faite de plus en plus grande. Et puis l’idée a fait place à l’envie.

L’adoption 

Le soir où elles ont découvert leur nouvelle maison

C’est alors qu’après de nombreux renseignements pris, nous avons décidé d’adopter non pas un mais trois bébés cochons d’inde. Quitte à être fous, soyons le complètement ! Ce sont 3 demi-sœurs du même papa et de mamans skinny, sans poils. Oui, nous sommes des foufous mais nous avons des cœurs immenses pour nos animaux.

Nos chons 

Cela fait maintenant un peu plus d’un mois qu’elles sont à la maison et elles sont de plus en plus habituées à nous. Voici donc Princesse Sandwich – celle de Poussinet, Princesse Caramelle – celle de Poussin et Princesse Cooky – la mienne. J’avoue que nous avons été très inspirés pour les prénoms… nous devions avoir faim. Notez quand même la réflexion – très poussée – de Poussinet : « elle va s’appeler Sandwich et son nom de famille ce sera Saucisson ».

Elles sont mignonnes comme tout et aiment que nous les prenions sur nous pour leur faire des câlins. Elles nous lèchent un peu les doigts et parfois nous les « goûtent » un peu mais assez délicatement (sauf une fois).

Ce sont de sacrées coquines, très gourmandes. Elles ont régulièrement des moments de folie où elles courent partout, se cachent dans le foin, sautent dans le hamac,… elles savent déjà très bien se faire comprendre !!

Bien entendu tout n’est pas toujours rose et il arrive que les sœurs se chamaillent mais elles règlent vite leurs problèmes pour le moment.

Ce sont de vraies petites boules d’amour 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.

Commentaire sur “La famille s’est (encore) agrandie