Londres en amoureux – 1ère partie, le départ en mode touriste 2


Tu n’as pas pu louper cette info puisque j’en ai parlé PARTOUT (à moins que tu ne vives dans une grotte)(bon d’accord, ou que tu sois parti en vacances ce qui est plus probable) : Poulet et moi sommes partis en amoureux direction Londres pour le week end du 15 août. (Hiiiiiiiii)

Londres, j’en rêvais. Ne me demande pas pourquoi. Ça fait des années que je voulais visiter cette ville, faire la touriste et voir tous les jolis monuments, faire du shopping un peu aussi. Prendre l’avion même si j’en ai une peur bleue et m’immerger dans cet environnement plein de changements (bon ok pas tellement mais quand même ^_^ ).

Allez je t’emmène avec moi dans ce petit voyage…

carte-embarquement

1ère étape (et pas la moindre) après avoir soigneusement préparé notre week end pendant plusieurs jours (semaines en fait) : prendre l’avion. Et là, c’est la panique ! J’ai déjà pris l’avion, plein de fois (genre je me la pète mais pour notre voyage de noces nous avons pris l’avion plusieurs fois pour aller d’îles en îles, des gros, des petits, par beau temps, par moins beau temps) mais ça fait 7 ans (à quelques jours près) et en 7 ans j’ai oublié. Et puis il faut dire qu’en ce moment on entend quand même pas mal de crash d’avions et ça fait PEUR ! Alors je suis partie hyper stressée mais heureusement j’ai pu être côté hublot (et j’ai fait « quelques » photos et vidéos) ce qui m’a un peu destressée.

avion-ryanair selfie-amoureux selfie-amoureux-peur-avion

Nous avons envoyé ces 2 photos à nos Poussinous avant de décoller, ce qui les a bien fait marrer !!

J’ai voulu faire une petite vidéo du décollage (et une de l’atterrissage) pour ma Maman qui n’a jamais pris l’avion et qui se pose des tonnes de questions, j’ai voulu les partager avec vous… les revoir, ça me donne la chair de poule !

 

Les nuages… on dirait du coton ! Je me suis sentie comme un Bisounours ^_^

nuages-avion R

L’Angleterre vue du ciel

Une fois à l’aéroport de Stansted (situé à 55km de Londres), nous avons pris le mini-bus pour rejoindre le centre. J’avais réservé les billets sur internet quelques jours avant (je suis super organisée 😉 ).

 R

Et voilà, c’était parti pour un petit (mais trooop génial) week end anglais. D’ailleurs en parlant d’anglais, il a fallu s’y mettre rapidement pour demander les cartes de métro. Et là c’est le drame, enfin le blocage ! Je comprends l’anglais (presque bien) mais pour le parler c’est une autre histoire. Je manque tellement de confiance en moi, c’est tellement pas naturel pour moi (et ça fait plus de 10 ans que je n’ai pas eu à parler anglais à qui que ce soit) que je n’ai pas été capable de faire une phrase complète du week end. C’est simple, j’ai laissé Poulet parler et quand j’ai du m’exprimer, j’ai sorti quelques mots à la suite les uns des autres et ai fait des gestes. LA HONTE ! (j’en rougis encore).

oyster-card metro-londres

 Le métro, loin d’être plein, quel plaisir !

Bref, nous voilà donc fraichement débarqués en plein centre de Londres et nous pouvons commencer notre périple. J’avais prévu un sacré parcours en me disant « nous verrons bien » et en ayant aucune idée sur le fait que ce soit réalisable ou non (enfin sur ce point, Poulet me connait bien et rigole franchement quand je lui dis que ce n’est pas grave si ne faisons pas tout…). Je voulais voir un maximum de choses et en profiter pleinement tout en sachant que de toute façon nous ne pourrions pas tout faire. Ça sera l’occasion d’y retourner, mouahahah !

Nous avons commencé par le sud, notre hôtel étant situé au nord ouest de Covent Garden, j’avais préparé un ENORME détour pour le rejoindre tout en jouant les touristes, appareil photo accroché au cou et iPhone non loin de là… hihihi ! Il fallait bien aussi que je partage nos aventures sur Instagram (si tu veux me rejoindre, demande le moi, n’hésites pas 🙂 )

L tower-bridge

2 photos du Tower Bridge qui semblent identiques MAIS sur l’une le pont est levé et sur l’autre baissé…
Photo prise depuis le London Bridge 

 london-bridge

 

Nous avons continué notre chemin et avons eu l’agréable surprise de tomber sur Borough Market, un marché couvert qui sentait bon ! Et qui proposait donc de bonnes choses. Ça tombe bien c’était l’heure du gouter…

borough-market borough-market-miel

du pain et du miel (avec une ruche et des abeilles)

marchand-francais-2cv

des sandwiches au confit de canard…

market-chocolatier

des chocolats… mioum ^_^

market-cupcake-londres

des cupcakes tous plus beaux et appétissants les uns que les autres

sweet-pastries

des pâtisseries

pain-roulé-pomme-cannelle

après une très très longue hésitations, nous avons opté pour un petit pain roulé à la pomme et à la cannelle, avec de la bonne crème… un délice ! (nous avons aussi pris une part de moelleux chocolat-chocolat blanc-cerise une telle tuerie que je n’ai pas eu le temps de la prendre en photo)

the-market-porter fullers-ale-pie

Nous avons continué à longer la Tamise et j’ai donc pu continuer à me faire plaisir et à tout photographier, TOUT !

the-shard-tamise

La grande tour, c’est The Shard, un gratte-ciel de bureaux mais le 72ème étage est ouvert aux visites (qui sont payantes), la vue doit y être imprenable !

The Shard

londres-tamise londres-southbank RR

Nous sommes passés sur le Millenium Bridge, un pont métallique construit spécialement pour le passage à l’an 2000 (sont fous ces anglais ^_^ )

london-eye-tamise

Vue sur le London Eye, la méga grande roue qui offre une vue imprenable sur Londres (que nous n’avons pas fait car trop chère…) on aperçoit aussi Big Ben au milieu de la roue

bateau-bar

Et pour finir cette 1ère partie, LA photo clichée : une cabine téléphonique, je ne pouvais pas ne pas la prendre en photo, non ?

londres-cabine-telephonique

Pour te donner une idée, nous sommes arrivés en centre ville à 15h15 et il est 17h, j’en suis à environ 150 photos prises… j’ai eu beaucoup de mal à effectuer un tri. J’espère que ce petit voyage anglais te plaît 🙂

La suite au prochain épisode, stay tuned
*_*

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.

2 commentaires sur “Londres en amoureux – 1ère partie, le départ en mode touriste