On se dit qu’on n’oubliera jamais…

Quand Poussin est né, il y a presque 3 ans et demi, et qu’une de mes amies, maman depuis déjà un peu plus d’un an, l’a vu pour la première fois et m’a dit « oh j’avais oublié comme c’est petit un nouveau né ». À ce moment je me suis fait la réflexion, dans ma tête, que c’était impossible d’oublier ce genre de détails, qu’on s’en souvient forcément, toujours ! Qu’on n’oubliera jamais rien en ce qui concerne nos enfants… Ça, c’était ma théorie de toute jeune maman débutante.

En pratique, quand Poussinet est arrivé, ma 1ère pensée, enfin la 2ème puisque la toute 1ère a été « il est magnifique », fut « oh mon dieu qu’il est petit ! », alors que le personnel de la maternité me disait que c’était un « grand » bébé (de 51cm).

Et effectivement, je suis obligée de constater qu’il y a plein de petites choses dont on était persuadé de se souvenir à vie, mais qui finalement s’estompent dans notre esprit parce que nous les voyons grandir et évoluer quotidiennement. C’est à ce moment là que je me dis « heureusement que les photos existent » !!!

J’avais donc oublié :

-> à quel point c’est petit, léger et fragile un nouveau né

-> les petits pleurs, qui ressemblent presque à des miaulements de chaton

-> les nuits entrecoupées de tétées

-> les nombreuses couches de caca et la texture de celui-ci

-> la douceur de leur peau

-> les petites mimiques qu’ils font avec leur bouche et leurs yeux quand ils dorment

-> les poses invraissemblables qu’ils peuvent prendre

-> l’odeur si particulière et agréable qu’ils ont, j’aime le sentir, le renifler, comme pour m’imprégner de son odeur

-> le plaisir que c’est de faire des bisous sur leurs petites joues toutes chaudes, douces et rebondies, des joues à bisous quoi

-> cet Amour qui nous envahit juste en posant notre regard sur lui

Et je suis sûre qu’il resterait encore des choses à lister… Comme quoi, même si on en profite pleinement, ce n’est jamais assez !

Bref, on croit que c’est impossible d’oublier tout ça et pourtant…

Rendez-vous sur Hellocoton !

No related posts found...

Cet article a 11 commentaires

  1. Je me suis fait les mêmes réflexions ! Heureusement qu’il y a les photos et heureusement qu’il y a le blog !

  2. et oui on oublie ou plutôt on vie!
    heureusement il ya les photos c’est clair!

  3. oh que de souvenirs cet article me rappelle !
    Ce qui m’a le plus frappé (après la petitesse de bébé 2), c’est en fait combien mon « Bébé 1″( ma fille aînée) n’était plus un bébé !
    elle avait 2 ans et demi quand sa soeur est née, et d’un seul coup j’ai pris conscience qu’elle était maintenant une petite fille… J’ai encore cette image d’elle à la maternité venant voir sa petite soeur… Ca, je ne l’oublierais jamais, c’est sur !
    Profite bien ! le temps passe si vite (je sais, c’est classique, comme phrase, mais tellement vrai !)

  4. Je me dis régulièrement la même chose… Ça va tellement vite …

  5. ho oui…. j’aimerais garder tout en mémoire aussi… tellement de choses qu’on vit, et avec le temps qui passe si vite on oublie… dommage

  6. C’est vrai qu’on oublie vite… Les toutes petites mains, les tout petits petons, les cheveux tout doux, les petits bruits ♥

  7. C’est pour ça que je ne me lasse pas de prendre MisterBB en photos/vidéos sous toutes les coutures! On me trouve un peu dingue mais je me dis que si la mémoire vacille, les images restent et la réveillent (un peu).

  8. Tu as raison… Mais au moins, l’impression de nouveauté que l’on retrouve avec bébé 2 ou même bébé 3 (oui, ça refait ça à chaque fois!) aide à le rendre unique, lui aussi…
    Au fait: Félicitations ! ! ! Et bienvenue au nouveau petit Poussinou (désolée, je n’avais pas suivi la nouvelle, vacances obligent…)

  9. en te lisant, je ne pense pas à ce qu’on oublie, mais je suis toute attendrie de voir à quoi m’attendre… Dans 6 mois je me dirai « je n’oublierai jamais », et j’ai vraiment hâte !!

Laisser un commentaire

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.