Mamans à la maison n°3 – Nat Maman Ourse 4


J’ai fait ce choix, il y a maintenant 3 ans et demi, d’arrêter mon travail et de rester à la maison. Je suis ravie de pouvoir m’occuper de mon Poussin et de le voir grandir. J’aimerais savoir comment ça se passe pour vous qui êtes aussi des Mamans à la maison que ce soit par choix, ou pas. Que ça vous plaise, ou non. Que vous souhaitiez le rester, ou que vous envisagiez de reprendre le chemin du travail, …

—————————-

Aujourd’hui c’est Nat Maman Ourse qui nous fait part de son expérience de maman au foyer.

1. Pour commencer, peux-tu te présenter un peu : Quel âge as-tu ? Combien as-tu d’enfants et quel âge ont-ils ?

Alors moi je suis Nat, j’ai presque 35 ans (à la fin de ce mois, gloups), je suis maman de 2 enfants : Loukian qui a 6 ans et demi, et Lily qui a 4 ans.

 

2. Depuis combien de temps es-tu maman au foyer ? Est-ce par choix ou pas du tout ? Travaillais-tu avant ? Depuis combien de temps ?

Je suis maman au foyer depuis Décembre 2005, la naissance de mon fils. En fait j’étais caissière dans un supermarché, autant dire un boulot passionnant et vachement bien payé… J’ai dû m’arrêter en août à cause de ma grossesse et de mon dos, et je n’ai jamais repris…

Mon mari est militaire donc souvent absent et souvent pour plusieurs mois, donc déjà gérer une carrière et des enfants avec son boulot, c’est faisable mais pas évident, surtout avec des horaires de grande distribution…Trouver une nounou qui accepte ces horaires n’est pas facile non plus, et à quel prix…..

Et de toute façon je sais que j’aurais eu du mal à laisser mon fils tout petit chez quelqu’un d’autre pour aller bosser, surtout pour faire un boulot comme celui-là…

Quand j’ai su qu’on pouvait prendre 6 mois de congé parental pour un 1er je n’ai pas hésité une seconde….

A la fin des 6 mois, j’ai essayé de négocier avec mon patron pour que mes horaires soient un peu « aménagés » genre ne travailler que « du matin » (genre 8h30-15h30), ne plus faire de « coupés » et avoir au moins 1 samedi/3, mais pas moyen….. J’ai demandé un licenciement à l’amiable, en proposant même de renoncer au fric, juste pour avoir des papiers de chômage, mais là encore rien à faire….. J’ai donc démissionné….

Ça n’a pas été simple tous les jours financièrement avec le seul salaire de mon ours mais on arrivait à s’en sortir en ne faisant aucun extra….De toute façon j’aurais passé mon salaire en frais de garde donc l’un dans l’autre, au moins je profitais de mon fils….Parce que si j’avais bossé pour payer quelqu’un pour profiter de mon fils à ma place je n’aurais pas supporté….

Quand ma fille est née en Avril 2008, il était évident pour moi que je resterais en CP 3 ans…..Ce que j’ai fait…..

Au départ je m’étais dit que je ferais peut-être une formation ou autre pour bosser après, mais je n’en ai vraiment pas eu envie….Je n’étais déjà pas motivée pour retourner travailler, et donc ne plus être aussi disponible pour mes enfants, mais quand j’ai vu que rien qu’en cantine + genre 1h de périscolaire dans la journée j’arrivais à 400€/mois, j’ai dit stop…. Parce qu’en ajoutant une nounou pour les jours sans école et sans mari, l’essence et toutes les charges qui augmentent forcément en travaillant, encore une fois je prenais tout mon salaire (parce que je sais très bien que je retrouverai le même genre de boulot qu’avant)….

Donc en gros pour moi mon désir profond de rester avec mes enfants a été conforté par l’aspect financier…

 

3. Est-ce qu’être maman au foyer, c’est quelque chose qui te plaît ? Avez-vous réussi à trouver un équilibre dans votre foyer ? Est-ce que du coup c’est toi qui gères tout à la maison ?

A ma grande surprise, et malgré le fait que je sois bordélique et que le côté « tâches ménagères » ne m’enthousiasme pas du tout, j’aime être au foyer, parce que même si on ne fait rien de spécial, que je ne suis pas une grande animatrice de centre aéré avec des activités diverses et variées, j’aime profiter de mes enfants, être disponible pour eux, etc.

Et puis avec le métier de mon homme j’ai la sensation d’être le pilier stable de la maison…Pour le moment j’ai l’impression que mes enfants seraient trop déstabilisés si j’allais aussi travailler, déjà que leur papa est souvent absent….(ce qui implique que je gère beaucoup de choses !^^)

Je pense qu’au fond c’est moi qui serais la plus perturbée de tous !!!! Mais pour le moment on a un bon équilibre comme ça, on s’en sort bien, je ne me vois pas changer avant un moment, mais on ne peut jamais savoir….

 

4. Ne te sens tu pas un peu « coupée du monde » socialement parlant, comme on peut souvent l’entendre ? Comment réagissent tes proches (ou moins proches) ?

Ma vie sociale je l’ai aux sorties d’école, et surtout sur le net….J’y passe beaucoup de temps parce que c’est ma bouffée d’oxygène.. J’ai de vraies amies virtuelles depuis plusieurs années, et ce que certaines trouvent en ayant un loisir à l’extérieur ou autre, je le trouve sur le net….

Mes proches ont des réactions diverses mais j’avoue que je m’en fiche, ce qui compte c’est ma famille (mon mari et mes enfants), et tant que ça se passe bien de ce côté-là j’estime n’avoir de compte à rendre à personne….

J’ai perdu mes parents depuis quelques années, et je considère que c’étaient les seules personnes qui avaient le droit de me « juger », ils ne sont plus là, je vis ma vie comme je l’entends…Bien sûr j’accepte les discussions avec tout le monde, mais ça ne change pas ma façon de voir….

J’estime que j’ai de la chance parce que j’ai la possibilité de choisir ma façon de vivre, beaucoup de mamans aimeraient être au foyer mais ne peuvent pas se le permettre, tout comme beaucoup aimeraient travailler mais ne peuvent pas pour plein de raisons….Je profite de cette chance, parce qu’on ne sait pas de quoi demain sera fait…

 

5. Peux-tu nous dire comment se passent tes journées en général ? Bien qu’il n’existe pas de « journée type »  à proprement parler. Tu peux faire bref ou entrer dans les détails si tu veux.

Je n’ai pas vraiment de journée type, les repères sont toujours les mêmes, comme chez tout le monde : lever, repas, école, coucher, etc. Après tout dépend de ce qu’il y a à faire, de mon envie, de celles des enfants, etc.

 

6. Quelles sont vos activités préférées à tes enfants et toi ? (activités manuelles, jeux, sorties,…)

Comme je le disais plus haut je ne suis pas une pro des activités pour enfants, etc. mais mes oursons adorent dessiner, donc ils le font au moins 1 fois par jour…Ils jouent énormément, à plein de jeux différents, ensemble ou séparément….

Sinon on adore aller se promener au Parc des Oiseaux pas loin de chez nous !

 

7. Penses-tu que tu resteras toujours à la maison ou as-tu des projets professionnels que tu aimerais voir aboutir dans un futur plus ou moins proche ?  Penses-tu que pour mener à bien ce projet professionnel, ça aura été un frein d’avoir été maman à la maison pendant un certain temps ?

Je n’ai aucune idée de l’avenir, je vis au jour le jour….Je me dis que l’idéal serait que je trouve un job à domicile, ou que j’arrive à me perfectionner et à créer plus de bijoux en perles, ça me plait beaucoup mais pour le moment je ne suis pas très assidue…Mais si j’arrivais à m’y mettre je crois que j’aimerais bien les vendre…..

Bref pour le moment je n’ai pas de projet précis….Qui vivra verra !

 

8. As-tu quelque chose à ajouter ? Si tu as un blog, tu peux aussi le présenter ici.

D’abord merci beaucoup pour ce questionnaire !!

Vous pouvez me retrouver sur mon blog où je raconte n’importe quoi  !!!^^

 

Merci à toi pour ton témoignage !!

————————-

Parce que je trouve que tous les avis et expériences sont enrichissants, j’aimerais recueillir vos témoignages si vous êtes, vous aussi une « Maman au foyer ». Si ça vous intéresse de partager avec nous, vous pouvez m’envoyer un mail à maman.poussinou@hotmail.fr

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.

4 commentaires sur “Mamans à la maison n°3 – Nat Maman Ourse