Là où tout a commencé 1


Le 31/01/2009, nous avons donné naissance à un merveilleux, magnifique, adorable petit garçon qui s’appelle Poussin !

L’accouchement a été déclenché parce que j’avais de la tension (17.9) la veille et, nous étant rendus aux urgences, ils ont décidé de me garder.

Le 31, à 9h, c’était parti ! Perfusion posée, les contractions commencent et s’intensifient assez rapidement. Le col s’ouvre d’1cm toutes les heures, parfait ! Puis vers 12h les contractions font très mal, je demande la péridurale. Ils viennent me la poser au moins 30 min plus tard et là, c’est magique ! Plus de douleurs, juste la sensation des contractions.

Vers 15-16h, il n’y a presque plus de produit de péridurale, nous demandons à ce qu’ils en rajoutent, ils nous répondent « une dose suffit largement pour un accouchement ».

A 16h, elle ne fait plus aucun effet. Je souffre, ne sais plus dans quelle position me mettre et le col ne progresse plus beaucoup. Ils rechargent sans arrêt le produit qui sert à déclencher, ça fait de plus en plus mal !

A 17h, c’est intenable, je rappelle plusieurs fois les sages-femmes pour leur demander de me soulager mais limite, elles me font comprendre qu’il ne faut pas être douillette… Elles disent, « dans une heure ça devrait être bon ! »

L’heure ne passe pas, c’est horrible ! Puis à 18h10, elles reviennent, le col n’est qu’à 9. Elles ne veulent pas commencer mais j’ai envie de pousser. J’insiste, elles commencent quand même à installer les étriers en disant que bébé ne sortirait pas.

Trois poussées plus tard, notre Poussin est dans nos bras !!! Tu ne pleures pas, regardes tout autour de toi, observe… Je veux t’entendre pleurer, ça finit par venir ! Tu es trop beau ! Tu es né à 18h20, 3.620kg pour 50cm, nous sommes aux anges, c’est le plus beau jour de notre vie !!!!

Enfin, nous sommes devenus, Papa et Maman… Deux termes très doux qui sonnent si bien à nos oreilles….

 

La 1èrenuit à la maternité, après ta naissance, tu étais dans mes bras et là, j’ai eu une révélation !

C’est ce jour là, enfin, cette nuit là que j’ai su ce que je voulais pour l’avenir….une famille nombreuse !

De mon accouchement, je ne retiens que le meilleur ! On dit que la douleur est vite oubliée, c’est exact !!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cochez cette case pour choisir un article à mettre en avant

Comments links could be nofollow free.

Commentaire sur “Là où tout a commencé